Église Saint-Hubert, Audet

Le Canton de Spalding, ou Spaulding, est proclamé en 1868. La municipalité d'Audet se constitue le 26 novembre 1903. Toutefois, cette appellation, attribuée au bureau de poste la même année, n'identifie la municipalité que depuis 1959.

 

De 1876 à 1902, la mission Saint-Charles-Borromée, comme on l'appelle au début, est desservie par les curés de Sainte-Agnès de Lac-Mégantic, à partir de 1893.

 

Une première chapelle se construit en 1890 sur le lot 16 du 4e rang, terrain octroyé par le gouvernement.

 

Mgr Paul LaRocque érige canoniquement la paroisse le 1er février 1901, sous le vocable de Saint-Hubert. L'abbé Herménégilde-Ernest Fraser, vicaire à la paroisse Sainte-Agnès de Lac-Mégantic et desservant la mission depuis deux ans, devient le premier curé.

Il reste en poste jusqu'en 1913. À ce moment, la paroisse compte 290 habitants, 65 familles et 195 communiants.

 

Le 25 août 1901, Mgr Paul LaRocque autorise la construction d'une église et les travaux de réparation à l'ancienne chapelle afin que celle-ci serve de presbytère.

 

À l'été 1902, ces travaux s'effectuent. Le 29 septembre de la même année, Mgr Paul LaRocque bénit l'église, avec les solennités d'usage.

 

L'église s'agrandit en 1909, une sacristie est ajoutée et, le presbytère, rénové et agrandi.

 

Le 24 septembre 1930, un début d'incendie endommage l'église. Les réparations s'effectuent rapidement.

 

On procède à la bénédiction du monument du Sacré-Coeur, installé devant l'église, le 23 août 1953.

Des quêtes spéciales et des levées de fonds se font, de 1961 à 1970, en vue d'amasser l'argent nécessaire à la construction d'une nouvelle église.

 

Mgr Jean-Marie Fortier autorise la réalisaton du projet le 24 octobre 1970. Le jour même, une cérémonie de levée d'une pelletée de terre et une bénédiction du terrain se déroulent. Les plans et les devis sont préparés par les architectes Fernand, Lionel et Yvon Boucher.

 

Le jour de Pâques, 11 avril 1971, on inaugure la nouvelle église et célèbre la première messe. Le 3 octobre suivant, Mgr Jean-Marie Fortier procède à sa bénédiction.

 

Le 7 octobre 1973 a lieu la bénédiction et l'inauguration solennelle du clocher et du carillon. 

Mgr Jean-Marie Fortier revient dédicacer l'église Saint-Hubert le 4 septembre 1977. 

 

Au mois d'août 1995, la paroisse Saint-Hubert se jumelle à la paroisse Sainte-Agnès de Lac-Mégantic. Elle perd son curé résidant. Le presbytère se vent en octobre 2002.